Les outils SIAO

  1. Le comité de pilotage

Créé en 2015, il est composé d’un représentant de chaque institution souhaitant l’intégrer : DDCSPP, Conseil Départemental, Foyer d’Accueil Chartrain, Foyer Jeunes Travailleurs Elisabeth de Thuringe, Comité d’Accueil pour les Travailleurs en Eure et Loir, Association Interdépartementale pour le Développement des Actions en faveur des Personnes Handicapées et Inadaptées, GIP Relais Logement, Le Bercail, l’Hôpital Henry Ey,

Les représentants des personnes accompagnées de chaque structures sont invités à y participer.

Son rôle et ses missions :

-Il fixe les grandes orientations et objectifs du SIAO.

-Il est garant du fonctionnement global du dispositif et en assure l’optimisation (axes et propositions d’amélioration, évaluation via la création d’indicateurs, création et validation du règlement de fonctionnement, garantie de l’éthique). 2  Le règlement de fonctionnement

2. Le règlement de fonctionnement

Il a été élaboré par un groupe de travail créé par le COPIL.

Il a été élaboré par un groupe de travail créé par le COPIL.

 

3. La Commission Spécifique d’Orientation (CSO)

Elle étudie  toute situation qui a été refusée par deux structures d’hébergement suite à l’orientation par le SIAO ou pour laquelle le SIAO ne parvient pas à préconiser une orientation compte tenu de la problématique rencontrée. Cette commission a été créée à l’issue d’une réflexion du COPIL

-Elle est saisie par le SIAO .

-Le prescripteur peut solliciter la saisie de cette commission en le précisant dans la demande via le SI-SIAO.

-Elle se réunit une fois par mois sur convocation de la DDCSPP (tous les premiers lundis du mois )

-En plus de membres permanents, la Commission peut solliciter la présence d’un expert pouvant éclairer la commission dans la recherche des solutions adaptées. L’expert est invité par le SIAO.

-Le demandeur et le prescripteur sont systématiquement invités à participer à la commission.

Elle est composée de membres permanents :

  • Un représentant du Conseil Départemental
  • Un représentant de l’État
  • Un représentant du SIAO
  • Un représentant de l’hôpital
  • Un représentant de la maison relais ALVE
  • Un représentant du GIP
  • Un représentant du FAC

 

       4. Le logiciel SI SIAO

Le logiciel  est désormais le support unique de transmission des demandes. Les demandes sous forme papiers sont acceptées uniquement si le prescripteur n’a pas bénéficié d’une formation au logiciel

Plan du site