Insertion par l’Activité Economique

« L’Insertion par l’Activité Economique (IAE) a pour objet de permettre à des personnes sans emploi, rencontrant des difficultés sociales et professionnelles particulières, de bénéficier de contrats de travail en vue de faciliter leur insertion professionnelle. Elle met en oeuvre des modalités spécifiques d’accueil et d’accompagnement »              Article L 5132-1 du Code du Travail

Les Ateliers des Carnutes

Public accueilli : toute personne sans emploi, éligible aux contrats CUI CAE (contrats aidés, financés par l’Etat), qui rencontre d’importantes difficultés d’insertion sociale et professionnelle et qui souhaite retravailler ou se réadapter aux rythmes de travail. Ces ateliers sont accessibles aux personnes hébergées ou non par le FAC.

Objectifs : ils sont à décliner en fonction du parcours de chacun et donc de la situation de la personne à son entrée dans les ateliers et de son projet d’insertion. D’une manière générale, les Ateliers d’Insertion permettent au salarié :

  • de se mobiliser sur le travail
  • de retrouver un rythme et des règles de base
  • de s’intégrer à une équipe
  • de définir et d’engager un projet professionnel à court, moyen ou plus long terme
  • de revaloriser l’image de soi par le travail
  • d’accéder à la formation

Fonctionnement :

4 ateliers placés chacun sous la responsabilité d’un encadrant technique dédié :

  • Second oeuvre du bâtiment
  • Menuiserie
  • Services : Espaces verts/Travaux divers/Petits déménagements/Ménage propreté
  • Chemins de Traverse

Les salariés sont en contrat aidé (CUI CAE) d’une durée de 24h hebdomadaires, rémunérés sur la base du SMIC. Ils bénéficient d’un accompagnement socio-professionnel tout au long du contrat.

Les ateliers proposent leurs services à différents types de clients : organismes publics ou privés, associations, Fondations, collectivités ou particuliers ainsi qu’en interne, aux différents services du FAC. Toute demande donne lieu à l’établissement d’un devis préalable.

Les éléments marquants de 2017

En février 2017, un incendie détruit le bâtiment des espaces verts et tout le matériel entreposé. Plus de 70 000 € de pertes. 15 jours plus tard, grâce à la mobilisation de tous, l’activité reprenait !

Mise en production de mobilier de petite série pour meubler la nouvelle résidence de jeunes actifs de Chartres, soit 110 studios à équiper en tables, lits et cubes de rangement.

Étude des perspectives de l’activité de la menuiserie  et lien avec la faisabilité de la mise au norme de la menuiserie.

Expérimentation SEVE visant à rapprocher les SIAE des Entreprises, avec pour objectifs de tendre vers + de contacts entreprises, + de Mise en Relation de Salariés et in fine + de sorties vers emploi. Le bilan en 2018.

Une production en hausse, notamment avec le chantier menuiserie RJA  et donc un chiffre d’affaire qui s’établit à 533 842,00 €,

Perspectives 2018 :

Finaliser l’étude de la menuiserie – Soutenir le développement de l’activité 2nd œuvre – Répondre au prochain appel d’offre en renouvellement du marché de Saint-Prest en espaces Verts – formaliser les pratiques initiées dans le cadre de SEVE.

 

 

Plan du site